Tableaux Fréquences et puissances

Certains d'entre vous ont reçus ces jours ci, leur l’autorisation permettant d’utiliser une puissance d’émission supérieure dans leurs activités de radioamateur.

C'est peut-être le moment de faire un petit rappel toujours utile, mais avant voici un résumé de la question de la régularisation des hautes puissances :

Le 1er mars 2016, l'IBPT a décidé que les « simples déclarations » de linéaires n'étaient plus valables. Cela avait été établi en 2001 (?) à la demande del'UBA. Maintenant, il faut une demande de l'intéressé et l'IBPT répondra par une autorisation. Ce que nous partageons à 100 % du point de vue strictement juridique.
Les mots ont de l'importance : une déclaration n'est pas une demande, un accusé de réception n'est pas une autorisation. Chaque radioamateur actif qui désire faire des émissions, doit disposer d'une licence. Ceci n’est possible qu’après avoir obtenu un certificat suite à la réussite d'un examen.
Le radioamateur obtient un indicatif, pour les indicatifs classiques,et peut en avoir autant qu’il le souhaite. Il doit cependant payer une licence par indicatif.
Les indicatifs courts (avec une seule lettre comme suffixe) sont limités à un par radioamateur.
Une demande afin d'émettre avec une haute puissance (1500W) doit être introduite à l'IBPT, il faut remplir un formulaire de demande pour radioamateur.

2016 ram phys fr 11 12016 ram phys fr 11 1 (1.04 Mo)

Pour le remplir correctement, si votre indicatif est avec 6 caractères et que si vous n'en avez que 5, il faut terminer par un espace. Cet indicatif doit être écrit en minuscule (c'est bizarre mais c'est ainsi).
Il faut donner un motif à cette demande. La règle fondamentale est : « une question administrative appelle une réponse administrative », donc vous pouvez écrire par exemple : « je désire contacter des stations lointaines et cela nécessite souvent plus de puissance que les 200 Watts autorisés par la licence HAREC… ». Mais ne dites pas « je veux plus de puissance pour écraser les autres stations », même si c'est un peu vrai, çà fait mauvais genre…
Si chez vous, le système de signature électronique ne fonctionne pas, alors il faut imprimer le document, le signer au stylo et l'envoyer par la Poste. La bonne vieille méthode diront certains !
Ensuite vous recevrez une Autorisation particulière (un Avenant). Cela vous coûtera 18,79 euros, ce qui est très faible par rapport au prix de votre linéaire.

Donc tout va bien !

Quote   Les plus anciens des Old Timers (...) se souviendront qu'il fut un temps où pour passer de la section A (125 Watts alimentation) à la section B1 (250 Watts alimentation) il fallait faire un dossier et que tout le monde recopiait le même dossier … et tout le monde recevait une section B1.  Cela n'a pas vraiment changé !
La loi dit qu'il est "interdit de posséder ou d'utiliser" un émetteur (ou à fortiori un appareil qui est mis dans la chaîne et qui permet de produire plus de puissance c.-à-d. un linéaire) sans autorisation ... Donc le fait de "détenir" est également une infraction !  
Quote    Pierre ON7PC

Liste de l'IBPT du 4 mars 2016 :

Bandes
Fréquences
Statuts
ON 4, 5, 6, 7, 8
- HAREC
ON 3 ON 2
Deca
0,1357
0,1378
S
1 W    
Deca 160 m
1 810
1 830
PEX
200 W
(5)
  50 W
Decca
1 830
1 850
PEX
200 W   50 W
Decca
1 850
2 000
S
10 W    
Deca 80 m
3 500
3 800
P
200 W
(5)
50 W 50 W
Deca 60 m
5 315
5 365
S
15 W
EIRP
   
Deca 40 m
7 000
7 200
PEX/S
200 W
(5)
50 W 50 W
Deca 30 m
10 100
10 150
S
200 W
(5)
10 W 50 W
Deca 20 m
14 000
14 350
PEX
200 W
(5)
50 W 50 W
Deca 17 m
18 068
18 168
PEX
200 W
(5)
50 W 50 W
Deca 15 m
21 000
21 450
PEX
200 W
(5)
50 W 50 W
Deca 12 m
24 890
24 990
PEX
200 W
(5)
50 W 50 W
Deca 10 m
28 000
29 700
PEX
200 W
(5)
50 W 50 W
VHF 6 m
50 000
52 000
S
50 W
(6)
50 W 50 W
VHF 4 m
69 950
69 950
S
10 W    
VHF 4 m
70 1125
70 4125
S
50 W    
VHF 2 m
144 000
146 000
S
200 W
(5)
50 W 50 W
UHF 70 cm
430 000
440 000
PEX
200 W
(6)
50 W 50 W
UHF 23 cm
1 240 000
2 460 000
P
50 W
(6)
   
Microwaves
13 cm
1 260 000
1 300 000
S
50 W
(6)
   
Microwaves
6 cm
2 300 000
2 450 000
S
50 W
(6)
   
Microwaves
3 cm
5 650 000
5 725 000
S
50 W
(6)
   
Microwaves
5 725 000
5 850 000
S
50 W
(6)
   
Microwaves
10 000 000
10 500 000
S
50 W
(6)
   
Microwaves
24 000 000
24 050 000
PEX
50 W
(6)
   
Microwaves
24 050 000
24 250 000
S
50 W
(6)
   
Microwaves
47 000 000
47 200 000
PEX
50 W
(6)
   
Microwaves
75 500 000
76 000 000
P
50 W
(6)
   
Microwaves
76 000 000
81 000 000
S
50 W
(6)
   
Microwaves
142 000 000
144 000 000
PEX
50 W
(6)
   
Microwaves
144 000 000
149 000 000
S
50 W
(6)
   
Microwaves
241 000 000
248 000 000
S
50 W
(6)
   
Microwaves
248 000 000
250 000 000
PEX
50 W
(6)
   

Légendes :

    ► (5) mais le radioamateur peut utiliser 1500W s'il demande l’autorisation auprès de l’IBPT
    ► (6) mais le radioamateur peut utiliser 200W s'il demande l’autorisation auprès de l’IBPT

    ► P : service primaire
    ► PEX : service primaire et exclusif
    ► S : service secondaire. Les stations d'un service secondaire ne peuvent causer de brouillages aux stations d'un service primaire et ne peuvent prétendre à aucune protection contre les brouillages causés par les stations d'un service primaire.

Tableau de conversion

Afin de faciliter et de comprendre le lien qu'il existe entre décibels, rapport de puissance et rapport de tension, voici un tableau qui peut toujours servir. Il est écrit par F6CRP

conversion db pdfConversion dbCliquez pour le télécharger

 

    Cet article a été rédigé par Albert Müller - ON5AM

Cet article est la propriété du site ON5VL ©

associations informations Communications

  • 3 votes. Moyenne 4.00 sur 5.