Monde du 60m vi

Qui a accès à la bande des 60 mètres ?

Sachant qu’il y a 195 pays dans le monde et qu’à l’heure actuelle en automne 2018, 68 pays au total ont actuellement des fréquences allouée dans la bande des 60 mètres.

La présence de radioamateurs signifie que 34,87% soit plus du tiers du monde est maintenant actif sur 5 MHz, il est à espérer que plus d’Administrations adopteront progressivement la CMR-15.

Mais faisons un petit flash-back. Cette bande des 60 mètres est relativement nouvelle car c'est en 2002 qu'elle fut introduite aux radioamateurs.
Son exploitation au cours de ces dernières années fut distribuée à court ou à long terme, allant de canaux distincts à une bande d'allocation de  fréquences.
C'est lors de la séance de clôture de la Conférence mondiale des radiocommunications (CMR-15) en 2015 à l' ITU que l'un des actes finaux fut signés fixant une attribution mondiale de fréquences de 5351,5 - 5366,5 kHz au service radio amateur sur une utilisation secondaire.
Là où la radiocommunication amateur bidirectionnelle est autorisée, elle s’est généralement située dans la gamme de fréquences de 5250–5450 kHz, mais l’ensemble de cette gamme n’est pas nécessairement disponible et les attributions varient considérablement d’un pays à l’autre.
Cela a été particulièrement vrai ces dernières années depuis l'attribution à la CMR-12 de la gamme de fréquences allant de 5250 à 5275 kHz au service de radiolocalisation, ce qui a permis de réduire la gamme de fréquences précédente jusqu'à 5275 - 5450 kHz.

 

Qui a accès à 60 mètres et quelles sont les attributions sur la bande?

 

Monde du 60m
Auteurs de cette carte en juillet 2018, Petr Dlouhy (original) et Paul Gaskell (coloration en jaune) [CC0], via Wikimedia Commons

Pour la région 1

La liste n'est pas exhaustive (update le 21 janvier 2017 par G3PSM et le 23 janvier 2017 par DK4VW + Wikipédia ).

Afrique du Sud

En avril 2013, le régulateur sud-africain ICASA a autorisé l'utilisation des fréquences 5250 à 5290 kHz à des fins de recherche sur la propagation. L'autorisation est valable pour une période de 8 mois et le coût des licences est de 2 900 rand (183,86€). L'autorisation a été prolongée jusqu'au 13 décembre 2015, dans l'attente d'une décision du Conseil de l'ICASA de la prolonger davantage.

Allemagne

Depuis le 20 décembre 2016 (accès anticipé) à la bande de la CMR-15 (5351,5 - 5366,5 kHz) pour les détenteurs de licences de classe A avec 15 W PIRE *(voir en bas de page sa signification), tous modes mais avec un maximum de largeur de bande 2,7 kHz.
Il existe une balise de propagation sur 5195 khz avec indicatif DRA5.

Andorre

L'autorisation débute en 2017 avec une allocation sur 5351.5 - 5366.5 kHz et 15 W PIRE.

Bahreïn

Il dispose d’une allocation secondaire canalisée pour tous les titulaires de licences de la catégorie générale (A9). Les fréquences centrales 5373 kHz et 5405 kHz sont attribuées sans interférence pour des expériences de propagation. Largeur de bande maximale de 3 kHz. Puissance moyenne maximale 27dbW (500W). Les fréquences de la bande latérale supérieure (USB) correspondantes sont 5371,5 kHz et 5403,5 kHz.

Belarus

Le 16 juillet 2016, attribution secondaire de la bande CMR-15 (5351,5 - 5366,5 kHz) aux détenteurs de licences de classe A, tous les modes autorisés (CW, SSB et numérique) avec une sortie TX de 50 W. (info EU1M)

Belgique

Attribuées entre 5351,5 et 5366,5 kHz à compter du 1er mars 2016 conformément à la décision de la CMR-15. Tous les modes sont autorisés avec une puissance maximale de 15 watts PIRE. (Source IBPT)

Bosnie-Herzégovine

Elle a été autorisée par son régulateur, RAK à utiliser le 5 MHz dans le cadre de la nouvelle attribution secondaire de la CMR-15. 5351.5 - 5366.5 kHz avec une puissance maximale de 15W PIRE.

Bulgarie

À la suite d'une proposition présentée en novembre 2012 par la BFRA , Société Nationale Bulgare de la radio amateur, au spectre national bulgare la NRFSC et à la Commission de régulation la CRC, les radioamateurs bulgares auront le droit d'accéder à plusieurs nouvelles bandes, y compris une attribution de la bande de 60 m entre 5250 et 5450 kHz sur une base secondaire. Cela a été confirmé et tous les modes sont autorisés pour 100 Watts. ( Source: BFRA, LZ1US )

Chypre

« The Department of Communications » de Chypre a autorisé le 30 juin 2017 à titre secondaire les radioamateurs de 5351,5 - 5366,5 kHz avec une limite de puissance maximale de 15W PIRE.

Croatie

La Croatie délivre des licences expérimentales pour les opérations basées sur le VFO et les opérations canalisées dans les fréquences 5260 - 5410 kHz, tous modes en juin 2010. Les licences expérimentales individuelles sont renouvelables chaque année. Tous les modes sont autorisés. Le HRSVKS, le service d’urgence radioamateur croate, exploite un système PALE Pactor et ALE, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 (PCALE) sur les fréquences 5260, 5371,5 et 5403,5 kHz. (Source: 9A5K nov. 2012)

Danemark, y compris les îles Féroé

Les amateurs danois peuvent opter pour une licence expérimentale renouvelable moyennant une redevance annuelle de 300 couronnes danoises (41,21€) et opérer en type VFO dans les fréquences de 5250,0 - 5450,0 kHz avec une puissance de 1 kW tous mode (mis à jour le 4 mars 2012). Une balise NVIS OV1BCN fonctionne sur 5290,5 kHz. À compter du 1er juin 2012, le programme pilote à 5 MHz cessera et les détenteurs des certificats A et B pourront utiliser la zone comprise entre 5 250 et 5 250 kHz avec tous les types de modulation avec une puissance de sortie maximale respective de 1000 et 100W. Les licences d'essai délivrées sont valables jusqu'à leur expiration.

Espagne

La bande de la CMR-15 (5351,5 - 5366,5 kHz) a été approuvée pour 2016 en modes SSB / CW uniquement et 15 watts PIRE.
Comme le nouveau tableau national d'attribution des bandes n'a toujours pas été approuvé par le ministère, celui-ci sera attribué sous une base secondaire, un autre permis temporaire a été émis en décembre 2016. Il est accordé pour toute l'année 2017. (info EA7KW).

Estonie

Le 1er septembre 2017, les amateurs estoniens (ES) de classes A et B ont accès au 60m. Le puissance (15W PIRE) est conformes à la règle de l'ITU pour les fréquences de 5.133B - 5351,5 à 5366,5 kHz,  Ils ont également la possibilité d'utiliser le segment de fréquence 5370 - 5450 kHz avec une Puissance maximale d'émission de 20dBW (100W) mais malheureusement jusqu'à présent uniquement pour autorisation spéciale et uniquement pour les communications de secours local.

Finlande

Le 9 décembre 2016, l'autorité finlandaise des communications la FICORA, a rendu une décision autorisant l'accès à la nouvelle attribution de la CMR-15 de 60 m pour tous les détenteurs de licence d'amateur finlandais. L'attribution est de 5351,5 à 5366,5 kHz en secondaire avec une puissance maximale de 15W PIRE. Tous les modes sont autorisés.

France

A l'heure ou nous écrivons cet article (novembre 2018) nos amis français n'ont toujours pas accès au 60 mètres.
L’Agence nationale des fréquences (ANFR) a soumis le TNRBF à l’approbation du Premier Ministre qui l’a approuvé le 18 décembre 2017. L’attribution de la nouvelle bande radioamateur 60 mètres en France devrait être officiellement annoncée en 2018 d’après l’ARCEP (réunion de juin 2018) Le service amateur 5Mhz en France propose que la puissance rayonnée maximale des stations du service d’amateur fonctionnant dans la bande de fréquence 5351,5 - 5366,5 kHz ne devra pas dépasser 15 W PIRE en région IARU 1 et 25W en région IARU 2.

Grèce

La Grèce a une attribution de canal unique pour la station du club RAAG SZ1SV fonctionnant sur 5398,5 kHz. Cette station fonctionne également en mode balise. (Source : SV1IW nov. 2012)

Hongrie

La Hongrie autorise l'utilisation des fréquences  5318 - 5321 KHz à titre secondaire dans le service MOBILE pour les communications d'urgence avec antenne NVIS et 100W (source : NAT, avril 2013 Note de bas de page H23A).

Irlande

Depuis le 22 décembre 2016, accès à la bande CMR-15 (5351,5 - 5366,5 kHz), pour tous les modes avec un maximum de 15 W PIRE.
Avec une autorisation supplémentaire, ces fréquences ponctuelles peuvent être utilisées pour des événements spéciaux ou à des fins expérimentales temporaires : 5280 kHz ; 5300 kHz ; 5332 kHz ; 5348 kHz ; 5400 kHz et 5405 kHz. Modes : CW, SSB, DIGITAL avec max. 200W.

Islande

Le 15 janvier 2018, le régulateur islandais des télécommunications, PFS, a publié un règlement actualisé pour les radioamateur, autorisant l'accès à la nouvelle attribution 60 m de la CMR-15 de 5351,5 à 5366,5 kHz sur une base secondaire avec une puissance maximale de 15W PIRE. Auparavant, les stations d'amateur avec un permis spécial avaient été autorisées à accéder à la bande 5260 - 5410 kHz avec une puissance de 100 watts PIRE.

Israël

En mai 2013, le ministère des Communications d’Israël la IMOC avait autorisé l’utilisation de 8 canaux pour les détenteurs de licence des catégories générale et extra-professionnelle. La puissance autorisée était de 100 watts PIRE et les canaux avaient une largeur de bande de 3 kHz et étaient en mode USB.
Actuellement les canaux et modes autorisés sont : 5298.5 khz en CW RTTY PSK SSB (USB) ; 5330.5 khz en CW SSB (USB) ; 5357 khz en CW RTTY PSK SSB (USB) ; 5371.5 khz en SSB (USB) ; 5398.5 khz en CW RTTY PSK SSB (USB) ; 5403.5 khz en CW RTTY PSK SSB (USB) ; 5407 khz en CW RTTY PSK SSB (USB) (Source: CIRC mai 2013)

Italie

Le Ministère de l’Économie et du Développement a approuvé, par décret du 5 octobre 2018, le Plan National de Distribution des bandes de 0 - 3000 GHz. Dans ce plan, la bande de fréquences 5351,5 - 5366,5 kHz est également attribué au service de radioamateur avec le statut de service secondaire. Les stations du service de radioamateur utilisant la bande de fréquences 5351,5 - 5366,5 kHz ne doivent pas excéder la puissance isotrope maximale de la pire de 15 W (CMR-1).

Luxembourg

La Société nationale de radio amateur du Luxembourg indique que depuis le 10 octobre 2016, la nouvelle attribution permet l'utilisation de 5351,5 à 5366,5 kHz à titre secondaire avec une « puissance apparente rayonnée » de 15W PIRE.

Malte

« The Authority of Telecommunications of Malta » a autorisé en avril 2017, l'attribution en service secondaire conformément au CMR-15 de l'utilisation des fréquences entre 5351,5 et 5366,5 kHz avec une puissance maximale autorisée de 15W PIRE. (Source: MCA)

Monténégro

La dernière mise à jour du plan national des fréquences du Monténégro publiée par le régulateur des télécommunications du pays, EKIP, énumère une nouvelle bande pour le 5 MHz / 60m, à savoir l'allocation pour en type secondaire amateur de la CMR-15 entre 5351,5 et 5366,5 kHz avec 15W PIRE, qui a été confirmée par la société nationale. (Source: EKIP, 4O9TTT, MARP, W8GEX)

Norvège

Le 6 novembre 2009, la bande 5260 - 5410 kHz a été ouverte à l'usage général des radioamateurs, après la mise à disposition de huit canaux dans la bande de 60 m destinés aux activités de préparation aux situations d'urgence. L'attribution est secondaire et la puissance est limitée à 100 watts. La bande était l'une des bandes HF utilisées en juin 2011 lors d'une urgence de communication. (Source: LA4LN nov. 2012)

Pays-Bas

Le 1er avril 2017, sous la décision de la CMR-15 attribution de 5351.5 à 5366.5 kHz avec une puissance maximale de 100 watts PEP. Comme auparavant, seuls les radioamateurs avec une licence complète (enregistrement «F») sont autorisés à utiliser cette bande (Source: Staatscourant, AT, VERON)

Poland

Le Gouvernement Polonais a publié le 11 mai 2017, un avis de modification dans la Gazette, dans le cadre de la réglementation dans le Tableau national d'attribution des fréquences. Les amateurs polonais ont désormais accès à l'attribution secondaire dans la CMR-15 de 5351,5 à 5366,5 kHz avec 15W PIRE. Selon le journal officiel, ce règlement est en vigueur 14 jours après sa publication et est donc en vigueur depuis le 26 mai 2017.

Portugal & Iles des Acores

En juin 2011, Anacom a attribué une fréquence de 5288,5 kHz en plus des fréquences déjà autorisées de 5371,5 kHz et de 5403,5 kHz sur une base secondaire / sans brouillage. Du 1er octobre 2016 au 31 décembre 2016, l'utilisation de la bande de la CMR-15 (5351,5 - 5366,5 kHz) a été autorisée. Une notification relative à l'utilisation ultérieure est attendue d'Anacom. (info CT1EEB)

République Tchèque

À la fin du mois de janvier 2018, Petr, OK1RP, a annoncé qu'après des discussions approfondies avec l'office tchèque des télécommunications (CTU), un accord ayant été conclu permettant aux amateurs tchèques d'accéder à la nouvelle attribution de la bande des 60 mètres :  5351.5 - 5366,5 kHz du WRC-15 et leurs 12 canaux existants. L'attribution à la CMR-15 est disponible pour chaque permis, avec un maximum de puissance de 15W PIRE, pour le plan de bande recommandé de l'IARU. Le permis sera valable 5 ans. La raison pour laquelle il existe un système de permis est due au fait que, jusqu’à ce que le nouveau Règlement soit terminé (attribution de la CMR-15 comprise), l’attribution de la bande soit approuvée et publiée est accessible UNIQUEMENT avec un permis de la CMR-15 délivré individuellement, la demande doit être envoyée à la CTU.

Roumanie

Le régulateur roumain des télécommunications, ANCOM, avait accordé aux amateurs roumains l’accès à la bande 5 MHz à des intervalles de test réguliers, à compter du 8 avril 2016, pour une durée d’environ un an. Actuellement, il est limité à 5363.5 - 5366.5 kHz d'une largeur de 3 kHz; CW, PSK, RTTY et WSJT (avec éventuellement d'autres modes digitaux à suivre) étant autorisés. La puissance maximale autorisée est de 15W EIRP et uniquement pour les amateurs roumains qui souhaitent s’inscrire au programme d’essais. À l'heure actuelle, il semblerait que les premiers essais dans cette attribution roumaine de 5 MHz auront lieu tous les jeudis vers 16h00 UTC, parallèlement au YO DX QTC Net sur 3750 kHz. De plus amples informations peuvent être obtenues sur le site web de la société de radio amateur nationale de Roumanie; Federatia Romana de Radioamatorism la FRR (Source: YO3FCA / M0IPU, FRR)

Royaume-Uni

À partir du 1er janvier 2013, il existe un plan de fréquence assez complexe sachez que les fréquences entre 5258.5 kHz et 5406.5 kHz peuvent être utilisées avec des largeurs de bandes allant de 3 kHz pour la plus petite à 12.5 kHz  pour la plus grandes.
La puissance autorisée est de 100W PEP (200W PIRE), dans une antenne à pas plus de 20M au dessus du sol et tous modes sont autorisés. La bande passante maximale de toute transmission ne doit pas dépasser 6 kHz.
Autorisation d'opération par licence et tout avis de modification doit être émis par la Ofcom sur une base NIB (base non interférentielle) aux utilisateurs principaux.
Remarque : Seuls les segments 5354 - 5358kHz et 5362 - 5366.5kHz se trouvent dans la bande WRC-15 (5351.5 - 5366.5 kHz).

Slovaquie

Toutes les stations radio amateurs peuvent utiliser la bande 60 mètres de 5258,5 à 5261,5 kHz avec une puissance maximale de 100 W PIRE. Les licences sont valables 1 an à compter de la date de délivrance. (Source: OM3LU nov. 2012)

Slovénie

À partir du 11 janvier 2017, accès à la bande WRC-15 (5351,5 - 5366,5 kHz) avec une puissance de 15 W PIRE par application spéciale pour utilisation temporaire [90 jours].

Somalie

Allocation de bande 60 mètres de 5060 - 5450 kHz, permettant à la fois les opérations VFO et Canalisées. Tous les modes sont autorisés et la puissance maximale autorisée est de 3 kW sans interférence. La Upper Sideband (USB) doit être utilisé.

Suède

Depuis octobre 2016, l'accès à la bande de la CMR-15 (5351,5 - 5366,5 kHz) est autorisé, mais des autorisations spéciales doivent toujours être accordées par la PTS pour une période de 6 mois. .

Suisse, y compris le Liechtenstein

À compter du 1erjanvier 2017, la Suisse a les privilèges du 60m / 5 MHz. Les conditions WRC-15 s'appliquent - PIRE 15W et fréquences disponibles: 5351,5 - 5354,0 kHz : modes CW, petite bande 5354,0 - 5366,0 kHz : tous les modes (pour SSB, utilisez USB) modes de signal).

Statut de la bande 5 MHz en dehors de la région 1

Région 2

Argentine

À la suite de pétitions adressées à leur autorité de régulation pendant plusieurs années, la société nationale argentine « The Radio Club Argentino » la RCA a réussi à obtenir des modifications et des ajouts à ses bandes. Parmi celles-ci, la nouvelle attribution secondaire CMR-15 de 60 m, allant de 5351,5 à 5366,5 kHz avec une puissance maximale de 25W PIRE. Ce texte a été publié au journal officiel du gouvernement, le Boletin Oficial de la Republica Argentina (p. 35) et est entré en vigueur le 5 février 2018.

Barbade

À la Barbade, le régulateur autorise le fonctionnement entre 5250 et 5400 kHz en USB avec une puissance maximale 100W PEP (Source: - Unité des télécommunications du gouvernement de la Barbade - Manuel de gestion du spectre)

Belize

Le nouveau site Web du club de radio amateur du Belize (BARC) indique que la nouvelle attribution 60 m de la CMR-15 sur une base secondaire de 5351,5 à 5366,5 kHz est désormais disponible avec une limite de puissance maximale de 25W.

Brésil

ANATEL, l'autorité de régulation des télécommunications brésilienne, a publié un plan de bande mis à jour, prenant effet dans les 90 jours, ce qui libère 60m à leurs amateurs. Il s'agit de la nouvelle attribution 5351.5 - 5366.5 khz de la CMR-15 « Amateur Secondary 60m » avec une limite de puissance maximale de 25W PIRE, disponible pour les opérateurs de classe A. Il devrait entrer en service dans la semaine du lundi 26 novembre 2018. ( Source: ANATEL, PY2XB, W8GEX )

Canada

Avant l'attribution intégrale, depuis le début du mois d'avril 2012, les amateurs canadiens ont été invités par leur organisme de réglementation, Industrie Canada (IC), à demander une licence d'activation provisoire pour le 5 MHz / 60 m. Les canaux et les conditions sont identiques à l’allocation US actuelle de 60 m. Suite à ses discussions avec la « Radio Amateurs of Canada » (la société nationale) et à la mise en œuvre en mars des nouvelles règles de la FCC sur le 60 m aux États-Unis, IC publiera un document de consultation pour les radioamateurs dans la Gazette officielle du Canada. Une fois la période de consultation terminée, l’attribution actuelle de 60 m sera généralisée dans le cadre des licences de radio amateur canadiennes requises. Entre-temps, l’offre susmentionnée d’une licence de développement spéciale provisoire vise à permettre un accès rapide aux canaux disponibles. Auparavant, l'activité du Canada sur 5 MHz / 60 m faisait l'objet d'une autorisation spéciale et d'une durée limitée sur des fréquences spécifiées. Cela avait commencé dès 2003.
L'Industrie du Canada autorisera les opérateurs radio amateurs à utiliser les fréquences 5332 kHz ; 5348 kHz ; 5358.5 kHz ; 5373 kHz et 5405 kHz sur une base de bande passante sans interférence ni protection, de 2,8 kHz, mêmes modes que la puissance maximale des États-Unis, 100 W PEP. (source: VE3QN 22 janvier 14)

Cuba

Fidèle à leur promesse d'une nouvelle bande universelle d'amateur de 60 m à la WRC-12, « the Ministry of Communications of Cuba » a légalisé par une loi, approuvée le 20 janvier 2014, le segment de 12 kHz en continu qui utilise le spectre des 5 MHz (de 5 418 à 5 530 kHz). L'attribution correspond à un utilisateur secondaire conformément au règlement 4.4 de l'ITU.
Chaque année, cette bande fournit un chemin de communication stable pour l'île. La nouvelle loi autorise un usage quotidien, mais dès qu'une situation d'urgence est déclarée par l'État cubain, le trafic d'urgence est autorisé en PSB31 et PSK63. Les trois catégories de licence cubaines peuvent être utilisées avec une puissances supérieures à 10W pour les novices et 50W pour les autres détenteurs de licence, assouplies à 100W.

Équateur

Le régulateur national ARCOTEL, à attribué nouvelle attribution secondaire sur 5351.5 - 5366.5 kHz de la CMR-15 avec une puissance maximale de 25W PIRE. ( Source: HC2AO, ARCOTEL )

Îles Caïmans

Fonctionnement canalisé sur les fréquences centrales 5332.0 ; 5348.0 ; 5358.5 ; 5373.0 et 5405.0 kHz. Les fréquences en USB sont: 5330,5 ; 5346,5 ; 5357,0 ; 5371,5 et 5403,5 kHz. La bande passante maximale est de 2,8 kHz et la puissance maximale est de 100W PIRE. Le centre de toutes les émissions CW doit coïncider avec les fréquences centrales autorisées. Le fonctionnement automatique n'est pas autorisé.

Pays-Bas caribéens

L' inspecteur principal du régulateur néerlandais de la « Caribbean Agentschap Telecom » à Bonaire a donné les nouvelles suivantes : « Récemment, Agentschap Telecom (AT) a mis à jour le plan de fréquences de Bonaire, Sint Eustatius et Saba avec l'ajout de la bande de 60 mètres (5351,5 - 5366,5 kHz) pour les radioamateurs, ce statut ayant un statut secondaire, ce qui signifie que la bande peut être exploitée par les licencies A, B ou C . La limite la puissance dans les Caraïbes du Royaume des Pays-Bas est de 25 Watts PIRE. " ( Source: Caraïbes néerlandaises AT, PH2M, W8GEX, DX-World)

République Dominicaine

Fonctionnement canalisé, centré sur 5260 ; 5280 ; 5290 ; 5368 ; 5373 ; 5400 et 5405 kHz sur une base secondaire, sans interférence. Les fréquences en USB sont les suivantes: 5258,5 ; 5278,5 ; 5288,5 ; 5366,5 ; 5371,5 ; 5398,5 et 5403,5 kHz. La CW est également autorisé.

Région 3

Bangladesh

Attribution de bande 5250 - 5310 kHz, permettant à la fois les opérations VFO et Canalisées. Affecté au service d'amateur sur une base secondaire, sans brouillage, pour des expériences de propagation. Tous les modes sont autorisés.

Chine & Hong Kong

La nouvelle bande de fréquences pour radioamateurs (5351,5-5366,5 kHz à 15W PIRE) est désormais disponible pour les détenteurs de licence de classe B & C de classe chinoise à compter du 1er juillet 2018 conformément au « Ministère de l'Industrie et de la Technologie de l'information » ( publié le 18 avril 2018).

Inde

Entré en vigueur le 25 octobre 2018, la « National Organization Of Indian Communications For Government Indian » a attribué à titre secondaire les fréquences entre 5351,5 et 5366,5 kHz avec une puissance maximale de 15W PIRE.

Philippines

« The National Authorization of Philippines » a autorisé la bande de 60 m à titre secondaire aux radioamateurs (5351,5 - 5366,5 kHz), avec une limite de puissance maximale de 15W PIRE.

Groenland

Le Groenland permet un fonctionnement canalisé sur les fréquences 5258,5 ; 5278,5 ; 5288,5 ; 5366,5 ; 5371,5 ; 5398,5 et 5403,5 kHz. Les modes USB, CW et DIGITAL sont autorisés.

Grenade

Allocation de bande de 5250 à 5450 kHz, permettant à la fois les opérations VFO et canalisées. Les détenteurs de licence générale ont droit à une puissance maximale de 500W et les détenteurs de licence avancés aux modes de puissance maximale de 1 kW. Cela comprennent les modes SSB et CW.

Nouvelle-Zélande

la NZART (émetteurs radio amateurs de Nouvelle-Zélande) a négocié avec le régulateur RSM (gestion du spectre radio) et la NZ Defence Force (utilisateur principal) en vue d'obtenir une licence permettant aux opérateurs amateurs de ZL d'opérer de manière limitée sur 60 m à l'essai. L’essai a pour but de permettre à RSM, NZART et aux utilisateurs principaux d’étudier la possibilité, pour les opérateurs de radio amateur, d’opérer sur les fréquences de fonctionnement à titre secondaire sans causer de brouillage aux utilisateurs primaires. Comme la licence est détenue par NZART et que la licence nationale qui couvre les bandes amateurs n'inclut pas 60 m, ceux qui souhaitent opérer sur la bande doivent remplir et signer un formulaire de sous-licence qui établit les conditions d'exploitation et le renvoyer à NZART. Une fois l'accusé de réception accepté, l'activité peut commencer. Deux canaux large de 3 kHz sont disponibles, 5353 - 5356 kHz et 5362 - 5366 kHz avec une sortie maximale de 10 dBW PIRE. Les modes sont les suivants :  5353 - 5356 kHz - USB ; 5362 - 5366 kHz - USB ; 5362.05 - 5364.75 kHz - CW ; 5362.4 - 5364.75 kHz Digital Modes.

USA et dépendances

Depuis le 5 mars 2012 Les radioamateurs sont autorisés à utiliser cinq canaux de fréquences pour le mode USB, chacun ayant une largeur de bande effective de 2,8 kHz. Canal 1 : 5330,5 kHz ; Canal 2: 5346,5 kHz ; Canal 3: 5357,0 kHz ; Canal 4: 5371,5 kHz ; Canal 5: 5403,5 kHz.
Ces fréquences sont disponibles pour les stations ayant un opérateur titulaire d'une licence de classe générale, avancée ou amateur supplémentaire. Il est important de noter que les fréquences indiquées ci-dessus sont des fréquences porteuses supprimées, c'est-à-dire les fréquences qui apparaissent dans l'affichage de syntonisation de l'émetteur-récepteur lorsque celui-ci est en mode USB. Les amateurs peuvent transmettre avec une puissance apparente rayonnée de 100 W PIRE.
Pour la CW les canaux sont : Canal 1: 5332.0 kHz ; Canal 2: 5348,0 kHz ; Canal 3: 5358,5 kHz ; Canal 4: 5373,0 kHz ; Canal 5: 5405,0 kHz.
Avec le PSK31 ou PACTOR III,  les fréquences centrales des canaux suivants : Canal 1: 5332.0 kHz ; Canal 2: 5348,0 kHz ; Canal 3: 5358,5 kHz ;
Canal 4: 5373,0 kHz ; Canal 5: 5405,0 kHz. (infos ARRL)

En résumé pour les régions 1, 2, 3

La plupart des sociétés membres des régions 1, 2 et 3 n’ont reçu que l’attribution 5 de la CMR-15 fixant les fréquences  de 5 351,5 à 5 366,5 kHz de leurs régulateurs.
Lors de la Conférence générale IARU Région1 en septembre 2017 à Landshut en Allemagne, le Comité permanent HF (C4) a examiné le plan de la bande du 5 Mhz et sa recommandation LA17_C4_REC_02 a été accepté par la plénière finale en vue d'harmoniser toutes les régions sur ces fréquences :

  • 5 351,5 - 5 354,0 kHz en Modes 200 Hz / bande étroite.
  • 5 354,0 - 5 366,0 kHz 2 700 Hz Tous les modes. USB recommandé pour le fonctionnement vocal.
  • 5 366,0 - 5 366,5 kHz 20 Hz Modes de bande étroite pour signaux faibles.

Il est recommandé de n'utiliser les fréquences de l'attribution à la CMR-15 que s'il n'y a pas d'autres fréquences disponibles sur 5 MHz en vertu des autorisations nationales (autorisations conformément à l'article 4.4 du RR UIT-R).
Les QSO locaux et les QSO longs doivent être évités, dans la mesure du possible et les communications d'urgences : le trafic et les exercices peuvent utiliser la bande de 5 MHz.

 

Itu logo 2Il a lieu en ce moment (novembre 2018) à Genève en Suisse, un « workshop » de l'ITU sur les cadres réglementaires de la qualité des services de télécommunication et la mise en réseau axée sur l'expérience. Celui ci a été organisé en réponse à la Résolution 95 de l'AMNT-16 sur les « Initiatives du Secteur de la normalisation des télécommunications de l'ITU visant à mieux faire connaître les meilleures pratiques et les politiques relatives à la qualité de service ». Les participants ont examiné les principales conclusions d’une enquête sur l’état des cadres réglementaires nationaux de la qualité et discuté des tendances en matière de cadres réglementaires de la qualité des services de télécommunication.
Peut-être aurons nous cette harmonisation tant attendue ?


Rappel :  On parle partout de puissance PIRE ou EIRP en anglais, mais c'est quoi ? C'est la Puissance Isotrope Rayonnée Equivalente. C'est la Puissance rayonnée par une antenne en tenant compte de son gain en dBi.

PIRE [dBm] = Puissance électrique appliquée à l'antenne [dBm] + Gain de l'antenne [dBi]

PIRE [W] = Puissance électrique appliquée à l'antenne [W] * Gain de l'antenne

Pour une installation incluant le câble de liaison :

PIRE [dBm] = Puissance de transmission [dBm] – Pertes dans les câbles et connecteurs [dB] + Gain de l'antenne [dBi]

Généralisation: La PIRE d'un objet rayonnant, dans une direction donnée quelconque, est la puissance qu'il faudrait appliquer à une antenne isotrope mise à la place de cet objet, pour avoir le même niveau de rayonnement dans cette direction. (Wikipédia)


Retrouvez aussi nos autres articles sur l'activité de la bande de 60mètres

Cet article a été rédigé par Albert Müller - ON5AM

 

Cet article est la propriété du site ON5VL ©

60m ITU informations 5Mhz

  • 4 votes. Moyenne 4.25 sur 5.