Pour ou contre, ampli à lampes ou ampli à transistors ?

En réaction à une conversation que j'ai eu samedi dernier, je me suis dit que je pourrais faire un billet sur ce sujet brulant cad dire mettre la différence entre un ampli à lampes et un ampli à transistors... that's the question ?

 

Les avantages et les inconvéniants car il en existe sans tomber dans "c'est moi qui est le meilleur !"  Je vais maintenant essayer d'être clair

Point d interrogation

Comparer des amplificateurs HF, ce n'est pas chose facile, on sait tous à quoi ils servent. Mais comparer deux systèmes de transmission c'est assez hardu comme tache.

Je ne vais pas non plus partir sur des considérations techniques importantes.

Les deux sociétés professionnelles qui ont le plus à dire sur ce sujet sont l'IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers) et l'AES (Audio Engineering Society). Ces deux associations professionnelles publient des revues, avec des articles écrits par des ingénieurs et des scientifiques qui travaillent dans l'industrie et le grand public, ainsi que dans la recherche universitaire de pointe.

Si vous cherchez un point de vue équilibré et technique sur ce débat, dirigez-vous sur l'une ou l'autre de ces sociétés spécialisées principalement sur l'audio. Mais voici quelques différences entre ces deux amplificateurs HF

Pour cet article, je vais essayer et je suis prudent, de comparer par exemple le HVLA 1K3, au Acom1000

 

Hvla1k3 Acom1000

Les principales caractéristiques techniques

Specifications HVLA 1K3 ACOM 1000
Frequency Coverage  1.8 ~ 54 MHz (only amateur frequencies)  All amateur bands 1.8-54MHz
Operation Modes  All modes  All modes
Harmonics Suppression HF=better than -45 dB VHF=better than -60 dB     *1.8-29.7MHz - better than -50dB below rated output;
   *50-54MHz - better than -66dB below rated output.
Drive Power  30 watts  Max 60 watts
VSWR Output Protection  2:1  Better than VSWR 3:1
Output Power  1300 watts (HF) - 900 watts (50 MHz)  1000W PEP
Amplifier Circuitry  Push-pull AB class  Single 4CX800A (GU74B)

 

Pour être complet, au point de vue des spécifications réciproques, voici l'adresse pour le HVLA1k3  http://www.rf-power.it/index.php/en/products/hvla1k3

Et l'adresse pour l'ACOM1000 http://www.acom-bg.com/amplifiers1000.html

Retranscription en 2 tableaux

Les avantages

HVLA 1K3 ACOM 1000
 coût généralement plus faible  très linéaires
 moins encombrant et moins lourd qu'un app. tube  tolérant des surcharges et des pics de tensions
 basse consommation  caractéristiques très indépendantes de la température
 moins de chaleur résiduelle  plage de dynamique plus large
 robustesse généralement plus physique  conception des circuits plus simples
 pas de rêglages, directement opérable  transformateur de sortie protège des défaillances du tube
 protections instantanées sans retard  maintenance plus facile coût des tubes moindre
 généreux en puissance >max 1500w (celui-ci)  remplit la fonction d'un tuner d'antenne pour un TOS jusqu'à 3:1
 plus de sécurité de fonctionnement  conçu pour supporter 500W de puissance réfléchie
   les tubes peuvent être rechargés à moindre coût

 

Ce n'est vraiment pas facile. Maintenant le tableau des inconvénients.

Les inconvénients

HVLA 1K3 ACOM 1000
 tendance à la déformation de la modulation  encombrant moins approprié en portable
 circuits complexes  hautes tensions de fonctionnement
 écrêtage Sharp  a besoin d'un préchauffage électrique
 les capacités de l'appareil varient avec la tension  génére beaucoup de chaleur perdue
 refroidissement moins efficace  durées de vie plus courtes des tubes
 moins de tolérance de surcharges et pics que les tubes  coût de l'appareil plus élevé
 entretien plus difficile  appareil de haute impédance qui doit être transformée
 transistors indisponible après 20 ans  efficacité inférieur en puissance
 paramètres de l'appareil varient avec la température  tubes fragiles

Mes conclusions :

Je serai bien hardi de porter une conclusion véritablement tranchée. Il y aura toujours des personnes qui pensent posséder le meilleur équipement. Ils transformeront les défauts en qualités. Je pense qu'il existe à la lumière des tableaux ci-dessus des points positifs et des points négatifs pour chaque amplificateur.

Il est à noter aussi que j'ai comparé deux appareils d'environ 3 000€. Si vous grimpez dans d'autres sommets de prix, certains points négatifs peuvent devenir moins importants mais alors là vous détenez l'appareil ultime à un prix ultime !

 

C'est le même débat avec nos antennes. "C'est mon antenne qui est la meilleure et qui reçoit le mieux" entend-on ! réfléchissons que peut-être cette antenne placée dans un autre endroit sera sourde !

Le débat sur l'évolution des transceivers n'est pas triste non plus. D'un récepteur à galène et à lampes, nous sommes passés à l'heure actuelle au premier émetteur de radio entièrement numérique construit uniquement à partir de la technologie du microprocesseur créé en utilisant une chaîne de bits numériques, et rien d'autre! J'en ai fait un billet, à voir  ICI

Les dernières caractéristiques de nos TRx actuels ont fait aussi l'objet d'un autre billet  ICI.

 

S'il faut tout de même donner une conclusion, je dirai que je choisirai un ampli à transistor pour sa facilité d'utilisation en extérieur comme à la maison et un ampli à lampes pour le coté rassurant de l'appareil tout en sachant que cette gamme d'ampli moderne peut aisément partir dans des puissances beaucoup plus élevées.

Il est évident qu'il faut les utiliser à bon escient. Pour rappel voici venant de l'IBPT la dernière décision datant du 24 avril 2012  3772 decision frequences puissances modes emission pouvant etre utilises par radioamateurs3772-decision-frequences-puissances-modes-emission-pouvant-etre-utilises-par-radioamateurs.pdf (126 Ko) Elle stipule bien qu'un radioamateur belges licencié HAREC a l'autorisation moyennant une déclaration à l'IPBT, d'utiliser max 3000watts.

Selon l' AM du 9 janvier 2001 Art. 12.et 24 avril 2012, La puissance émettrice maximale des installations émettrices ne peut excéder deux fois la puissance émettrice autorisée … Donc on peut détenir (moyennant déclaration) un ampli de 3000 Watts au maximum. Un simple petit calcul : puissance d'alimentation = tension d'anode x courant d'anode , puissance de sortie = puissance d'alimentation x rendement et le rendement en classe AB est un peu inférieur au rendement de la classe B qui est de 78 % , donc disons 65-70 % …(ON5PO)

    Cet article a été rédigé par Albert Müller - ON5AM

Cet article est la propriété du site ON5VL ©

Acom1000 HVLA 1K3 ampli HF Materiels

  • 1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.